VIDEO. Virus Zika : les JO 2016 en danger ?

En déplacement en Grèce où il s’est notamment rendu dans un camp de réfugiés, Thomas Bach, le président du Comité Olympique International, s’est voulu rassurant sur la situation en Amérique du Sud actuellement frappée par le virus Zika. « Il faut considérer que les Jeux vont se dérouler en période hivernale », a-t-il déclaré pour souligner que le moustique qui véhicule la maladie sera nettement moins présent. Il n’en reste pas moins que le Brésil est aujourd’hui le pays le plus touché par le virus avec plus de 3000 cas recensés. « On va faire tout ce qui est en notre pouvoir pour garantir la santé des athlètes et des visiteurs », a conclu le président du CIO.

Publié le , modifié le