VIDEO. "The Transat", la transat anglaise est une tradition

Cap sur New York! Sous un ciel qui s'est progressivement dégagé, 25 skippers, dont 2 femmes, ont quitté Plymouth (Angleterre) lundi après-midi en direction de The Big Apple, terme d'une régate océanique en solitaire de 3.050 milles (5.650 km). Absente depuis huit ans, la Transat anglaise, celle que l'on appelle "The Transat", fait son retour. Cette course, dont la dernière édition avait eu lieu en 2008, est la doyenne de toutes les traversées océaniques en solo. Et la victoire de Tabarly en 1964 (il l'a également gagnée en 1976) a été un élément fondateur pour la voile française, non seulement pour les skippers mais aussi pour les architectes navals, les chantiers... et les sponsors. Un reportage de Gaël Robic pour Tout le Sport.

Publié le , modifié le