VIDEO. Portrait du navigateur Thomas Ruyant

Nouvelle tête au départ de la Transat Jacques Vabre, Thomas Ruyant n’est pas Breton mais Dunkerquois. A 34 ans, l’ex vainqueur de la mini-transat passe dans la classe supérieure et vient se mêler à la course parmi les vieux briscards. Son objectif : le Vendée Globe. Son originalité : être passé par le financement participatif. Si le budget n’est pas encore bouclé, 70 mécènes ont mis la main au portefeuille pour aider le jeune Nordiste à vivre son rêve. Mais avant cela, il compte bien livrer bataille avec les cadors de la discipline sur la route qui le mènera du Havre jusqu’au Brésil.

Publié le , modifié le