VIDEO. L'athlétisme russe banni de Rio... mais pas forcément ses athlètes

L'athlétisme russe ne verra pas Rio, mais ses athlètes propres peut-être: la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF) a confirmé vendredi la suspension de la Fédération russe tout en laissant la porte ouverte à ceux qui prouveront leur bonne foi, à six semaines des JO (5-21 août). L'athlétisme russe est donc suspendu... mais Yelena Isinbayeva, visage de l'athlétisme russe, peut tout de même envisager de voir Rio. La Tsarine de la perche, comme les 4027 athlètes russes officiellement recensés peuvent souffler, à condition de montrer patte blanche.

Publié le , modifié le