VIDEO. La réponse de l'UCI face au dopage mécanique

En cyclisme, on reparle des vélos électriques et des moteurs dissimulés dans les cadres. Aujourd'hui en Suisse, l'UCI a présenté sa méthode pour dissuader les tricheurs. Moteur caché, aimant, batterie dissimulée dans un cadre... A deux mois du Tour de France et après la découverte du premier cas prouvé, l'Union cycliste internationale met ainsi en garde les tricheurs et assure que grâce à la résonance magnétique, elle va pouvoir détecter toute forme de tricherie mécanique. Explications et les principales réactions avec Thierry Vildary et Mika Cario pour Tout le Sport.

Publié le , modifié le

Tout le Sport