VIDEO. Dopage mécanique, la réaction du cyclisme français

Moteur caché, aimant, batterie dissimulée dans un cadre... A deux mois du Tour de France et après la découverte du premier cas prouvé, l'Union cycliste internationale (UCI) met en garde les tricheurs et assure que grâce à la résonance magnétique, elle va pouvoir détecter toute forme de tricherie mécanique. Les réactions de Marc Madiot et Christian Prudhomme recueillies par Alex Boyon pour Tout le Sport.

Publié le , modifié le

Tout le Sport