VIDÉO. Civils et instances du football condamnent les violences lors de Bastia-Lyon

Dimanche à Bastia, des supporters corses ont envahi la pelouse avant le coup d'envoi de Bastia-Lyon, prenant violemment à partie les joueurs lyonnais. Commencé avec près d'une heure de retard, le match a ensuite été officiellement arrêté suite à une nouvelle altercation survenue à la mi-temps. En Corse, les habitants de l'île condamnent les violences et sont exaspérés de la situation. D'autant que le Sporting Club de Bastia pourrait être lourdement puni. Un reportage de Camille Wormser pour Tout Le Sport.

Publié le , modifié le