Thomas Voeckler revient sur l'épatante forme de la Team Quick-Step

Comme l’an dernier, la formation Quick-Step a dévalisé le Tour des Flandres. Le Néerlandais Niki Terpstra remporte l’édition 2018 et donne à son équipe le statut de grand favori sur le Paris-Roubaix. Avec deux coureurs sur le podium (Terpstra et Gilbert, 3e) l’épouvantail belge domine largement la saison en cours. Avant le Tour des Flandres, Quick-Step avait déjà excellé en épreuves préparatoires (A Travers La Flandre, Trois Jours de la Panne et le Grand Prix E). Pour analyser la suprématie de la formation belge, Thomas Voeckler livre son expertise en plateau.

Publié le , modifié le

Tout le Sport