Procès des paris suspects : Parole à la défense

Au septième jour du procès des paris suspects, à Montpellier, les premières plaidoiries de la défense ont été particulièrement virulentes face au réquisitoire du procureur. La veille, Patrick Desjardins avait dénoncé une tricherie en équipe et réclamé des peines comprises entre 7500 et 80000 euros, ainsi des peines de prison avec sursis. Ce mardi, sept avocats ont tour à tour mis en cause l'instruction et demandé la relaxe de leur client. Les plaidoiries de Nikola et Luka Karabatic devraient se dérouler mercredi après-midi. Thierry Vildary, envoyé spécial pour Tout Le Sport, fait le point.

Publié le , modifié le