Paris-Roubaix : Les pavés de l’enfer vus par Jalabert

La "Reine des classiques" est l'un des monuments du cyclisme. Les pavés du Paris-Roubaix écrivent chaque année la légende de la course. Ils sont actuellement gras et glissants mais la météo annonce une amélioration d'ici dimanche. La course sera longue de 257 kilomètres : 29 secteurs pavés, pour un total de 54,500 kilomètres, seront au programme. Soit 500 mètres de pavés en moins que l'année passée. "Nous sommes dans la fourchette haute en ce qui concerne les pavés", a souligné le directeur du Tour Christian Prudhomme lors de la traditionnelle reconnaissance de parcours. Laurent Jalabert est en plateau pour analyser.

Publié le , modifié le