Paris-Roubaix : le peloton en deuil

C'est un drame qui a touché le peloton hier à l'issue de Paris-Roubaix. Un drame que l'on aurait aimé ne jamais voir. Le jeune coureur belge de 23 ans Michael Goolaerts, de la formation Verandas Willems, a rendu l'âme sur la route, dans l'exercice de sa passion : le vélo. Un arrêt cardiaque qui a surpris tout le monde et engendré des centaines de messages de soutien sur les réseaux sociaux. Un sujet signé Benoît Durand pour Tout le Sport.

Publié le , modifié le

Tout le Sport