Le XV de France en mode commando à Tignes

Pas de répit pour les Bleus. A peine les valises défaites, au lendemain de leur arrivée en Savoie, les voilà repartis dans un intense cycle de travail physique, à 2100 mètres au-dessus du niveau de la mer cette fois. En espérant trouver des bénéfices à l'air des montagnes, au-delà de quelques désagréments. Une partie des joueurs a ensuite pu récupérer... dans un ruisseau, alimenté directement par l'eau du glacier dominant Tignes et dont la fraîcheur est bénéfique pour l'organisme. Un reportage pour Tout Le Sport de Clémentine Sarlat.

Publié le , modifié le