Le portrait de Guillermo Fayed

Avant la descente de samedi, les chances françaises reposeront sur Adrien Théaux, médaillé de bronze en Super G, mais aussi sur Guillermo Fayed, la référence tricolore de la discipline cet hiver. Troisième mondial après avoir réussi les deux premiers podiums de sa carrière (2e à Lake Louise et 3e à Kitzbühel), le Chamoniard s'est malheureusement bloqué le dos dès son arrivée dans le Colorado et a dû faire une pause de trois jours.

Publié le , modifié le