Le grand déballage continue à la Fifa

Une nouvelle bombe a explosé dans les affaires de corruption de la Fifa. Chuck Blazer, ancien haut dirigeant de la Fifa, a reconnu le versement de pots-de-vin du Maroc et de l'Afrique du Sud lors des processus d'attribution des Mondiaux-1998 et 2010, nouvel épisode d'un feuilleton déjà riche de la démission de Joseph Blatter, désormais dans le viseur de la justice américaine. Richard Cofffin fait le point sur l'affaire dans Tout le Sport.

Publié le , modifié le