Le Conseil d'Etat confirme la suspension de Tony Yoka

En juin dernier, Tony Yoka a été suspendu un an par l'Agence française de lutte contre le dopage pour manquements répétés aux obligations de localisation. Après avoir fait appel, le boxeur français n'échappera à la sanction. Mardi, le Conseil d'Etat a confirmé la suspension d'un an du boxeur champion olympique à Rio.Un coup d'arrêt pour Yoka qui visait le titre de champion du monde des lourds. Un sujet pour Tout le sport de C. Rousseau, P. Mairie et A. Gordon-Gentil

Publié le , modifié le

Tout le Sport