La révélation Barguil

Même une vache dans la descente du Tourmalet, mercredi dernier, n’a pas réussi à freiner l’ascension du coureur de 23 ans qui découvre la Grande Boucle. Plus épargné par la pression populaire qu'un Pinot ou un Bardet, le coureur de Giant Alpecin profite de l'effet de surprise. Et le huitième de la dernière Vuelta n’a sans doute pas fini d’étonner à l’attaque d’une dernière ligne droite dans les Alpes, où il compte bien s’amuser. Un reportage pour Tout Le Sport de T. Douet.

Publié le , modifié le