Golf : la Tiger Cup

Il n'a jamais particulièrement brillé en sept participations à la Ryder Cup. Mais Tiger Woods a débarqué lundi à Paris, avec le reste de l'équipe américaine pour y disputer la 42e édition gorgé de confiance, au lendemain de sa première victoire sur le PGA depuis 5 ans, un timing idéal. Lorsqu'il a réussi son dernier putt, synonyme de victoire, sur le parcours d'East Lake, près d'Atlanta, entouré de spectateurs survoltés et hurlant son nom, Woods aurait pu croire qu'il disputait la Ryder Cup à domicile. Des "USA! USA!" ont même fusé de la foule, anticipant un peu l'ambiance à venir sur le Golf National de Saint-Quentin-en-Yvelines dès vendredi (du 28 au 30 septembre).

Publié le , modifié le

Tout le Sport