France-Argentine : le match à ne pas perdre

On ne change (quasiment) pas une équipe qui perd (sur le gong): le sélectionneur du XV de France Jacques Brunel a procédé à deux changements pour affronter l'Argentine samedi, derrière, avec les titularisations de Gaël Fickou, l'homme en forme du début de saison, et de Yoann Huget. "Je n'ai jamais été tenté de modifier fondamentalement l'équipe car selon moi elle n'a pas mérité" de s'incliner contre l'Afrique du Sud (29-26), le 10 novembre au Stade de France, après le temps réglementaire, a justifié le sélectionneur. Un reportage Tout Le Sport de B.Pelletier et L. Bourdu.

Publié le , modifié le

Tout le Sport