Dans l'anonymat au Canada, les Bleus attire l'attention... médiatique

Alors que la fête nationale du Québec bat son plein, la Coupe du monde féminine de football ne déchaîne pas les foules à Montréal, où l'équipe de France disputera vendredi son quart de finale contre l'Allemagne. Mais les Bleues, qui abordent ce rendez-vous face aux championnes d'Europe en titre sans le moindre complexe, sont l'objet de toutes les attentions médiatiques. Un reportage de Michel Goldstein à Montréal pour Tout Le Sport.

Publié le , modifié le