24 heures du Mans : Thomas Laurent, le grand espoir de l'endurance

SPORTS AUTOMOBILES / CHAMPIONNAT DU MONDE D’ENDURANCE FIA / 24 HEURES DU MANS 2019. Il vient tout juste de s’engager chez Signatech Alpine pour lequel il roulera la saison prochaine en championnat du monde d’endurance FIA. Thomas Laurent, seulement 21 ans, continue d’affoler les compteurs… Après avoir signé à Toyota en tant que pilote d’essais et de réserve, le prodige des circuits s’attaque à un nouveau défi chez un constructeur très ambitieux et jouant le titre en LMP2.

Publié le , modifié le

Tout le Sport