Guirado et Atonio contre Italie 6 Nations 2016 (Pres Irlande)
Le capitaine du XV de France, Guilhem Guirado (ici à gauche, contre l'Italie), et Uini Atonio, titularisé en tant que pilier droit, devront livrer un immense combat pour aller chercher un exploit contre l'Irlande, double tenante du titre. | FRANCK FIFE / AFP

Tournoi des 6 Nations 2018 : France - Italie délocalisé à Marseille, une première !

Publié le , modifié le

Le XV de France accueillera l'Italie au stade Orange Vélodrome de Marseille, le 23 février prochain, pour le compte de la 3e journée du Tournoi des 6 Nations 2018 ! C'est la première fois dans l'histoire de l'épreuve que la sélection nationale disputera une rencontre en province, en dehors de la région parisienne. A Marseille, nul doute que l'ambiance sera brûlante pour l'occasion entre supporters tricolores et tifosi italiens...

Retour à Marseille 4 ans plus tard pour le XV de France

Le stade <strong>Velodrome </strong>de <strong>Marseille </strong>(67 000 places environ) s'était positionné pour accueillir le deuxième test-match d'automne 2017 contre la <strong>Nouvelle-Zélande</strong>, le 14 novembre, mais la <em>FFR </em>a finalement choisi le <strong>Parc OL</strong> de <strong>Lyon </strong>(59 186 spectateurs). Le XV de France doit déjà affronter les <em>All Blacks</em> le 11 novembre, puis l'<strong>Afrique du Sud</strong> le 18 novembre, à chaque fois au <strong>Stade de France</strong>, et le <strong>Japon </strong>le 25 novembre à <strong>Lille</strong>. Le dernier match du XV de France organisé à <strong>Marseille </strong>remonte au 8 novembre 2014, contre les <strong>Fidji </strong>(40-15). La délocalisation de matches de la sélection nationale en province est un souhait de <strong>Bernard Laporte</strong>, élu le 3 décembre à la présidence de la <em>FFR</em>.

Au Stade de France depuis 1998

La France joue depuis 1998 ses matches du Tournoi des 6 Nations au <strong>Stade de France</strong>, à Saint-Denis. Elle les disputait auparavant au stade <strong>Yves-du-Manoir</strong>, à Colombes, et au <strong>Parc des Princes</strong>, à Paris. Le stade Vélodrome a accueilli fin mai les demi-finales du Top 14, Toulon-La Rochelle et Racing 92-Clermont, attirant plus de 63 000 spectateurs à chacune des rencontres.

Fabien Mariaux