Gordon D'Arcy
Gordon D'Arcy | AFP

Gordon D'Arcy: "Novès est la meilleure personne" pour le rugby français

Publié le , modifié le

Le sélectionneur Guy Novès est "la meilleure personne" pour le rugby français estime Gordon D'Arcy, l'ancienne gloire de l'Irlande opposée samedi aux Bleus à l'occasion de la 3e journée du Tournoi des six nations. "La France a lutté contre le malaise ces dernières années parce qu'elle n'avait pas trouvé le bon entraîneur", considère l'Irlandais qui compte 82 sélections.

"La France a lutté contre le malaise ces dernières années parce qu'elle n'avait pas trouvé le bon entraîneur, considère l'Irlandais aux 82 sélections. Novès est la meilleure personne parce qu'il comprend les clubs, leurs besoins et aussi les défis d'être entraîneur de club."

Novès "vit et respire rugby"

Après avoir bâti l'un des plus beaux palmarès du rugby français avec Toulouse de 1993 à 2015, Novès a succédé a pris la suite de Philippe Saint-André à la tête de l'équipe de France, après le Mondial-2015 et un terrible quart de finale contre la Nouvelle-Zélande (62-13). Novès "vit et respire rugby", poursuit D'Arcy. Retraité depuis 2015, celui qui formait une redoutable paire de centres avec Brian O'Driscoll sous le maillot du XV du Trèfle a observé comment les Bleus ont délaissé le style de jeu "à l'anglaise", "avec beaucoup de jeu au pied", que promouvait PSA. "Ils ont été +anglicisés+ pendant trop de temps, et maintenant on commence à voir les fruits du travail de Novès commencer à émerger."

"Un pas important a été franchi avec le fait que les joueurs sélectionnés ne jouent pas en Championnat pendant les matches du Tournoi", estime D'Arcy, qui prévient cependant les supporters français: avant de gagner un trophée, "il y aura un décalage, et un peu de patience sera nécessaire". La France, 5e du Tournoi-2016, a commencé l'édition 2017 par une défaite de justesse en Angleterre (19-16) puis une victoire à l'arraché contre l'Ecosse (22-16). Elle rencontre samedi (17h50) à Dublin l'Irlande qui reste sur un très large succès en Italie (63-10).

AFP