Loann Goujon
Loann Goujon. | KENZO TRIBOUILLARD / AFP

France-Ecosse : Goujon remplace Chouly

Publié le , modifié le

Le sélectionneur du XV de France Guy Novès vient d'annoncer la composition de son équipe, qui affrontera l'Ecosse dimanche, à 16 heures( à suivre en direct sur France 2 et Francetvsport.fr). Une seule différence par rapport aux XV qui a affronté l'Angleterre à Twickenham la semaine dernière : Loann Goujon, qui remplacera Damien Chouly au poste de troisième ligne.

Loann Goujon, 27 ans, jouera ainsi sa 14e sélection au sein du XV, face à une équipe d'Ecosse qui ne s'est plus imposée en France depuis 1999. Il n'avait plus été titulaire depuis le premier test-match de novembre, face aux Samoa (52-8). "On a voulu densifier le pack un peu. Les deux joueurs sont très proches. On veut aussi faire vivre le groupe le plus possible et Loann méritait quand même de prendre part au Tournoi directement. On veut aussi voir un peu où il en était. Donc c'est un choix stratégique, beaucoup, et lié à la forme du garçon", a déclaré Guy Novès à son sujet. 

Sur le banc, deux joueurs font leur apparition dans le groupe : Christopher Tolofua a été préféré à Clément Maynadier au poste de talonneur, et Julien Le Devedec remplace Arthur Iturria en deuxième ligne.

Pour le reste, Novès a reconduit les battus de Twickenham, dont le pilier droit Uini Atonio qui avait pourtant été plusieurs fois sanctionné en mêlée fermée avant d'être remplacé par Rabah Slimani, auteur d'une entrée convaincante. Le staff a "effectivement discuté" de l'option Slimani d'entrée", a expliqué Novès. "L'entrée de Rabah et Xavier (Chiocci, le pilier gauche) a été très bonne (en Angleterre). Notre équipe a eu du mal à terminer, donc il faut garder des atouts sur le bord. Et on voulait voir un peu si Uini avait compris le discours et allait rendre une copie différente. On voulait un peu lui tendre la main. Sachant qu'en première ligne certains démarrent et terminent, mais dans un sens ils participent tous", a développé le sélectionneur.

Baptiste Serin, associé à Camille Lopez à la charnière, débutera lui de nouveau au poste de demi de mêlée aux dépens de Maxime Machenaud. Novès et ses adjoints n'ont par ailleurs, comme à Twickenham, placé aucun centre de métier sur le banc, Mathieu Bastareaud étant relégué en tribunes.

Le XV de départ contre l’Ecosse :
Spedding - Nakaitaci, Fickou, Lamerat, Vakatawa - (o) Lopez, (m) Serin - Gourdon, Picamoles, Goujon - Maestri, Vahaamahina - Atonio, Guirado (cap), Baille
Les remplaçants :
Tolofua, Chiocci, Slimani, Le Devedec, Chouly, Machenaud, Doussain, Huget