Vincenzo Nibali victoire Chamrousse
Vincenzo Nibali s'impose en patron à Chamrousse | AFP

Vincenzo Nibali, un triplé pour un patron

Publié le , modifié le

Vincenzo Nibali a confirmé sur la 13e étape du Tour de France qu'il était bel et bien le patron de cette Grande Boucle en remportant l'étape disputée entre Saint-Etienne et Chamrousse. Il creuse un peu plus l'écart sur son plus proche poursuivant, désormais Alejandro Valverde après la défaillance de Richie Porte. Thibaut Pinot a fait une belle ascension mais c'est Romain Bardet qui monte sur le podium ce soir.

Il est le patron de ce Tour de France. Après Sheffield et La Planche des Belles Filles, Vincenzo Nibali s'offre un nouveau succès sur ce Tour de France 2014 à Chamrousse. L'Italien a parfaitement maîtrisé la dernière ascension malgré la perte de Fuglsang sur chute. Le Requin de Messine compte désormais 3'37 d'avance sur son plus proche poursuivant, Alejandro Valverde. Les leaders se son affrontés dans la montée vers Chamrousse. L'Italien a prouvé qu'il était le plus fort, Valverde et Pinot se sont bien battus et Richie Porte a littéralement craqué, perdant près de 9 minutes sur Nibali.

Vidéo: L'arrivée de Vincenzo Nibali

Porte a craqué

Car cette première étape alpestre aura fait sa première victime. Le leader de rechange de la Sky n’a pas supporté la chaleur et les premières pentes de la montée vers Chamrousse. L’Australien dit sans doute adieu au podium. Un podium que Thibaut Pinot va toucher du doigt pour la première fois de sa carrière. Au prix d’un fabuleux effort, le coureur de la FDJ.fr est revenu sur Valverde, qui a déclenché les hostilités à une dizaine de kilomètres du sommet. L’Espagnol a immédiatement été pris en chasse par Vincenzo Nibali qui a su reconnaître son adversaire numéro un. Plus loin, le Requin de Messine est venu poser une attaque, une seule attaque, que ni Valverde, ni Pinot, ni Ten Dam, revenu lui aussi, n’ont pu suivre. Le leader de ce Tour de France confirme qu’il sera difficile à battre.

Vidéo: L'attaque de Nibali

Bardet sur le podium

Thibaut Pinot lui aussi confirme sa forme étincelante et sa qualité de deuxième homme en montagne. Un peu juste pour accompagner Nibali à 6 kilomètres de l’arrivée, le grimpeur français a mis à mal un Valverde au bord de la rupture mais qui lui prend quelques secondes au sommet. Fantomatique l’an passé, Thibaut Pinot se place de plus en plus comme un candidat sérieux au podium. Un podium que Romain Bardet occupe ce soir pour la première fois de sa carrière. Après quelques atermoiements, le jeune grimeur d'AG2R s'est extirpé du groupe de poursuivants pour sauver son maillot blanc que Pinot convoitait. A la faveur d'un Tejay Van Gardern coopératif, Bardet sauve sa troisième place en ne concédant qu'une trentaine de secondes à Thibaut Pinot. Si la victoire finale ne devrait pas échapper à Vincenzo Nibali, la course au podium s'annonce passionnante avec des Français bien placés. Bardet est 3e à 4'24, Pinot juste derrière à 4'40 et Péraud 6e à 6'06. Si celui-ci semble un peu juste et pourrait se mettre au service de Romain Bardet, ce dernier et Thibaut Pinot peuvent offrir à la France le podium qu'elle attend depuis 1997 et la 2e place de Richard Virenque. Mais la route est encore longue.