VIDÉO - Nacer Bouhanni (Cofidis) : "Etre là, c'était déjà bien"

Placé dans le bon wagon à l'arrivée de cette 4e étape, Nacer Bouhanni n'a lui aussi rien pu faire face à l'échappée gagnante de Tony Martin. "J'ai donné le maximum dans les secteurs pavés. Après, Tony Martin est sorti en costaud dans le final, il n'y avait rien à faire." Le sprinter de l'équipe Cofidis n'est néanmoins pas déçu de sa performance. "Les pavés, ce ne sont pas ma spécialité, je me suis accroché pour rester à l'avant de la course. Etre là, c'était déjà bien" a-t-il confié au micro du Vélo Club.

Publié le , modifié le