Nibali victoire Toussuire Tour de France 2015
Vincenzo Nibali (Astana) n'a laissé aucune chance à ses poursuivants pour remporter à la Toussuire sa cinquième victoire d'étape sur le Tour ! | YORICK JANSENS / BELGA MAG / BELGA/AFP

VIDÉO – Bagarres incessantes, Shows, Dérailleurs : le Top 5 de la 19e étape

Publié le , modifié le

TOUR DE FRANCE 2015 - Quelle étape complètement folle ! Le tracé de 138km entre Saint-Jean-de-Maurienne et La Toussuire prévoyait du spectacle sur le papier. Nous n'avons jamais été déçus tout au long de la course ! Dès les premiers kilomètres, les attaques se sont suivies les unes après les autres... Les cadors s'en sont mêlés et cette 19e étape est devenue dantesque ! Chaque ascension fut le théâtre d'une énorme bataille, que ce soit pour aller remporter la victoire à la Toussuire ou pour chiper des places au général ! Bref, de l'envolée héroïque en solo mais sans réussite de Rolland, en passant par l'attaque décisive de Nibali alors que Froome avait pied à terre, nous nous sommes régalés ! Voici donc notre Top 5 des meilleurs moments...

1. Froome à terre, Nibali prend la fuite !

Incroyable ! Il reste environ quatre kilomètres d’ascension dans la Croix de Fer lorsque Christopher Froome (Sky) vacille étrangement… Le leader du général est en effet victime d’un petit incident mécanique au dérailleur l’obligeant du coup à poser le pied à terre ! Du coup, sans aucun scrupule, Vincenzo Nibali (Astana) en profite pour placer une nouvelle attaque qui lui permettra de prendre quelques mètres rapidement. Le Britannique, de son côté, aura tout donné pour revenir petit à petit au niveau de Quintana, Valverde, Contador et Bardet. Au final, l'attaque du Requin de Messine s'avèrera payante !

2. Rolland voulait imiter Bardet...

La réponse de Pierre Rolland ! Déçu et très frustré par sa deuxième place la veille à Saint-Jean-de-Maurienne, le leader d’Europcar est encore une fois très en jambe lors de cette étape qui se réglera au sommet de la Toussuire. En effet, le Français a laissé sur place ses compagnons d’échappée à 12km du sommet de la Croix de Fer et prenant très rapidement une avance importante. Après le numéro Romain Bardet, Rolland voulait également s'illustrer... Malheureusement, le Français n'avait plus les jambes et sera lâché par Nibali à 16km du sommet de la Toussuire...

3. L'envolée italienne

Pierre Rolland craque à 16km du sommet de la Toussuire ! Rattrapé par Vincenzo Nibali (Astana) dans la descente du Mollard, le leader d’Europcar paye clairement tous ses efforts consentis depuis son envolée dans le col de la Croix de Fer à 67km de l’arrivée. Le Français n’a plus les jambes pour partir à la poursuite de l’Italien qui s’envole vers la Toussuire.

4. Le réveil du Colombien !

Quintana à l’attaque ! La voici l’offensive que tout le monde attendait ! C’est à 6km du sommet environ que le Colombien de la Movistar s’est décidé pour attaquer le leader du classement général, Christopher Froome (Sky) désormais aidé sans le moindre coéquipier. Nairo Quintana relance plusieurs fois pour tenter de distancer son rival Britannique mais l’écart ne dépassera jamais les tente secondes, le "Kenyan Blanc" parvenant à résister aux attaques incessantes de Quintana.

5. Bardet, ça déraille mais ça descend !

La tuile pour Romain Bardet ! Alors que le Français est parti à la chasse du duo de tête composé par Pierre Rolland (Europcar) et Vincenzo Nibali (Astana), le coureur d’AG2R La Mondiale est visiblement gêné par un problème à son dérailleur. En pleine vitesse dans la descente du col du Mollard, Bardet tente tant bien que mal de résoudre le souci mécanique en mettant quelques coups de pied dans son dérailleur. Une séquence assez incroyable tellement le Français roule vite...

Quentin Ramelet @Quentin_Ramelet