VIDEO: Barguil: "Je me suis battu"

A terre hier, Warren Barguil s’est accroché entre Pau et Cauterets pour ne pas lâcher trop de temps par rapport aux favoris. Lâché très tôt sur les pentes du Tourmalet, le Breton s’est battu pour revenir dans la descente qu’il « connaît par cœur ». Au vu de sa chute d’hier, Barguil se dit satisfait d’avoir concédé seulement 32 secondes au groupe des favoris. Le leader de la formation Giant-Alpecin est 9e au général (+ 6’44) et garde le sourire.

Publié le , modifié le