Alejandro Valverde et Chris Froome
Alejandro Valverde dénonce la campagne menée contre le maillot jaune Christopher Froome | KENZO TRIBOUILLARD / AFP

Valverde dénonce le "lynchage" visant Froome

Publié le , modifié le

Dans la lignée des déclarations de son coéquipier Nairo Quintana, l'Espagnol Alejandro Valverde (Movistar) a qualifié de "lynchage" l'accumulation de suspicions visant le Britannique et maillot jaune Christopher Froome depuis le début du Tour de France.

Cette "campagne" contre Froome "n'est pas bonne ou juste", a dit le coureur de la formation Movistar.  "Ce n'est pourtant pas une surprise que Chris soit à ce niveau sur le Tour, ce n'est pas la première fois. En outre, il a déjà remporté beaucoup de succès important dans sa carrière", a déclaré le coéquipier de Nairo Quintana lors d'une conférence de presse mardi à Embrun. "Chris est un coureur qui a une tête solide, un gros mental. Mais qui sait s'il ne finira pas par payer toutes ces pressions qu'il subit", a ajouté l'Espagnol, actuel 4e du classement général.

Quintana, dauphin de Froome, a lui aussi dénoncé "un manque de respect de la part de certains consultants" vis-à-vis de Froome. "Certaines personnes sont immunisées contre ce genre d'attaques. D'autres moins. Je ne sais pas ce qu'il en est de Chris, si ça l'affecte ou au contraire, si cela va le rendre plus fort", a dit le Colombien qui concède 3 min 10 sec au Britannique à cinq étapes de l'arrivée à Paris.

AFP