Tour de France : Troisième sprint en vue, mistral, Sam Bennett revanchard... la 5e étape en questions

Publié le , modifié le

Auteur·e : Andréa La Perna
Tour de France : Troisième sprint en vue, mistral, Sam Bennett revanchard... la 5e étape en questions

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Calée entre deux arrivées montagneuses, la 5e étape du Tour de France 2020 semble dévolue aux sprinteurs. Son tracé long de 183 km entre Gap et Privas, sans grande difficulté, ne devrait poser aucun problème jusqu'à un emballage final en faux plat montant.

• Quel profil ?

Après Nice et Sisteron, Privas devrait accueillir la troisième explication entre sprinteurs du Tour de France 2020. Les 183 kilomètres parcourus à partir de Gap ne présenteront pas d'énormes difficultés : seulement deux côtes de 4e catégorie dans les 50 derniers kilomètres. Les 100 premiers kilomètres seront même globalement en descente. La clé de l'étape sera d'être bien placé dans les derniers kilomètres, en faux plat montant avant la ligne d'arrivée. Les prétendants seront nombreux et aucune équipe n’a pour l’instant réussi à prendre le rythme à son compte.

Tour de France : Troisième sprint en vue, mistral, Sam Bennett revanchard... la 5e étape en questions
© LeTour.fr

• Quels pièges ?

Il n'y aura pas particulièrement de pièges dans le tracé. Les coureurs devront surtout rester concentrés lors de la transition entre la première partie de l'étape, assez facile, et la deuxième, plus accidentée. Les sprinteurs devront surtout être très vigilants à l'arrivée dans Privas pour se placer dans le final et éviter une chute fatale. Attention aussi au mistral au moment de la traversée du Rhône, à Montélimar. Une bordure est vite arrivée.

• Le coureur à suivre :

Caleb Ewan (Lotto Soudal) et Alexander Kristoff (UAE) ont déjà levé les bras. Peter Sagan (Bora Hansgrohe) est déjà en vert. Si beaucoup n'ont pas encore rencontré de satisfaction, il y en a un qui ronge son frein plus que les autres. 4e lors de la première étape et 2e à Sisteron, l'Irlandais Sam Bennett (Deceuninck-Quick Step) aura les dents longues à Privas. Le coureur de 29 ans aura une revanche à prendre. Surtout, il attend toujours son premier succès sur la Grande Boucle, lui qui s'est déjà illustré sur le Giro et la Vuelta.

• L'oeil de la rédaction :

Au lendemain de la première arrivée en altitude et à la veille de l'escalade du Mont Aigoual, personne ne tentera de bousculer le Tour de France, surtout pas sur un tracé très facile dans sa première partie. L'échappée n'a aucune chance d'aller au bout. Les sprinteurs régneront en maître sur cette étape, même si quelques coureurs pourraient tenter de dynamiter la course dans les derniers kilomètres. Les sprinteurs les plus lourds seront peut-être un peu émoussés par les derniers kilomètres en faux plat montant. Si Caleb Ewan a les mêmes jambes qu'à Sisteron, il n'a aucune raison de s'incliner ce mercredi.

• Les horaires :

13h00 : Début de la retransmission télé
13h10 : Départ fictif de l'étape
13h20 : Départ réel de l'étape
14h22 : Sprint intermédiaire de L'Epine
16h09 : Passage au sommet du Col de Serre Colon (4e catégorie)
16h58 : Passage au sommet de la Côte de Saint-Vincent-de-Barrès (4e catégorie)
17h18 : Arrivée prévue au plus tôt à Privas

à voir aussi Race Center