Tour de France : Stephen Cummings remporte la 7e étape !

Tour de France : Stephen Cummings remporte la 7e étape !

Publié le , modifié le

Stephen Cummings (Dimension Data) a remporté la 7e étape du Tour de France 2016 entre le l'Isle-Jourdain et le Lac de Payolle, devant Daryl Impey et Dani Navarro (Cofidis). C'est la deuxième victoire du Britannique de 35 ans sur le Tour, il avait remporté l'étape de Mande sur l'édition précédente. Greg Van Avermaet (BMC) conserve le maillot jaune.

Ce n'était pas le coureur le plus attendu. Pour une arrivée après le premier col de catégorie 1, on s'attendait à une explication entre favoris, à l'image de Chris Froome réglant le sort du Tour de France 2015 dès l'arrivée à La-Pierre-Saint-Martin (10e étape). Mais les cadors ont gardé leurs couteaux au fourreau et Stephen Cummings (Dimension Data) en a profité. Le Britannique de 35 ans s'est imposé sur cette 7e étape entre L'Isle-Jourdain et le Lac de Payolle.

La grosse échappée

Les échappées ont animé l’étape du jour. La première fut menée par des sprinteurs, Peter Sagan et Mark Cavendish. Rapidement repris, ils ont alors laissé place à une seconde échappée, de grande ampleur celle-là. Un groupe de 29 coureurs, dont le maillot jaune Greg Van Avermaet (BMC), le vainqueur du Tour d’Italie Vincenzo Nibali (Astana). Le groupe a compté jusqu’à 5’30" d’avance sur le peloton, longtemps sans réaction jusqu’à ce que les Sky et les Movistar organisent la poursuite. A 27 kilomètres de l’arrivée, le groupe s’est divisé sous l’impulsion de Stephen Cummings. Le Britannique a attaqué à dix bornes du début du Col d’Aspin. Derrière, l’échappée s’est divisée en deux groupes. L’un mené par Nibali à la poursuite de Cummings, l’autre par Greg Van Avermaet. Voyant Cummings s’envoler vers la victoire, Dani Navarro (Cofidis) a bien tenté de revenir, faisant exploser le groupe des premiers poursuivants à 7 kilomètres du finish. Seul Daryl Impey (Orica-BikeExchange) a suivi. Mais l'avance du Britannique était trop grande pour voir les deux hommes revenir. 

Bardet et Rolland assurent, Pinot en difficulté

Thibaut Pinot a été le premier des favoris à lâcher dans l’ascension du Col d’Aspin. Le Franc-Comtois de la FDJ a terminé à 7’15 de Cummings et à 2’37 du groupe de Christopher Froome (Sky), Nairo Quintana (Movistar) et Fabio Aru (Astana). Warren Barguil (Giant-Alpecin), lui aussi lâché après avoir tenté de semer le peloton un peu plus tôt, est parvenu à revenir pour ne pas perdre de temps. Pas de soucis pour Romain Bardet (AG2R) et Pierre Rolland (Cannondale), qui ont joué la sécurité. Après une attaque dans les dix derniers kilomètres, Julian Alaphilippe est rentré dans le rang. Il conserve sa deuxième place du classement général et son maillot blanc de meilleur jeune.  

Le classement de l'étape 

1. Stephen Cummings (GBR/DDT) les 162,5 km en 3h51:58.
(moyenne: 42,0 km/h)
2. Daryl Impey (RSA/ORI) à 1:05.
3. Daniel Navarro (ESP/COF) 1:05.
4. Vincenzo Nibali (ITA/AST) 2:14.
5. Greg Van Avermaet (BEL/BMC) 3:04.
6. Luis Angel Maté (ESP/COF) 4:29.
7. Geraint Thomas (GBR/SKY) 4:29.
8. Wouter Poels (NED/SKY) 4:29.
9. Gorka Izagirre (ESP/MOV) 4:29.
10. Alejandro Valverde (ESP/MOV) 4:29.

Le classement général 

1. Greg Van Avermaet (BEL/BMC) 34h13:40.
2. Julian Alaphilippe (FRA/ETI) à 6:36.
3. Alejandro Valverde (ESP/MOV) 6:38.
4. Joaquim Rodriguez (ESP/KAT) 6:39.
5. Christopher Froome (GBR/SKY) 6:42.
6. Nairo Quintana (COL/MOV) 6:42.
7. Warren Barguil (FRA/GIA) 6:42.
8. Pierre Rolland (FRA/CAN) 6:42.
9. Daniel Martin (IRL/ETI) 6:42.
10. Fabio Aru (ITA/AST) 6:42.
...

Hugo Monier @hgo_mon