Tour de France : Miguel Angel Lopez leader de l'équipe Astana pour son premier Tour de France

Publié le , modifié le

Auteur·e : AFP
Miguel Angel Lopez
Miguel Angel Lopez sur les routes de la Vuelta | AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Le Colombien Miguel Angel Lopez, qui a déjà accédé au podium du Giro et de la Vuelta, disputera pour la première fois le Tour de France avec la formation Astana, à partir de samedi à Nice. Le Colombien sera le leader d'une équipe Astana qui lui sera intégralement dévouée.

Pour disputer le Tour de France sous les couleurs de l'équipe Astana, il faudra maîtriser la langue de Cervantes. Aux côtés du leader annoncé, Miguel Angel Lopez, 6 coureurs hispaniques tenteront de mener leur leader au sommet du classement général.

À 26 ans, Lopez a déjà terminé troisième du Giro et de la Vuelta en 2018, il n'a en revanche jamais participé à la grande boucle. Le Colombien que les radio-reporters locaux surnomment "Superman", a légèrement fléchi l'année passée dans les deux grands tours (7e du Giro, 5e de la Vuelta).

Une armada pour l'accompagner

La formation kazakhe présentera également un autre débutant colombien, Harold Tejada (23 ans), dont c'est la première saison en World Tour. Très en vue sur la Route d'Occitane et, surtout, sur le Mont Ventoux Dénivelé Challenge, Tejada sera un équipier de choix en montagne. 

Si les Espagnols Omar FraileLuis Leon Sanchez ou le Kazakh Alexey Lutsenko pourraient jouer des victoires d'étapes, les frères Izagirre devraient être d'excellents lieutenants pour Lopez. 

Enfin, le Canadien Hugo Houle, positif avant la mi-août à un test Covid-19 et forfait pour le Tour de Lombardie, a été retenu pour le Tour de France. Les derniers tests pratiqués ont donné un résultat négatif.

"Nous avons également fait d'autres tests qui ont confirmé que je n'avais pas du tout le Covid-19. Je suis heureux de pouvoir revenir à la course", a fait savoir le coureur québécois.

L'équipe Astana au Tour de France

Miguel Angel Lopez (COL), Omar Fraile (ESP), Hugo Houle (CAN), Gorka Izagirre (ESP), Ion Izagirre (ESP), Alexey Lutsenko (KAZ), Luis Leon Sanchez (ESP), Harold Tejada (COL)

AFP