Tour de France : Mark Cavendish remporte la 3e étape, Bryan Coquard troisième

Tour de France : Mark Cavendish remporte la 3e étape, Bryan Coquard troisième

Publié le , modifié le

Mark Cavendish (Dimension Data) a remporté la troisième étape du Tour de France 2016. Le coureur de 31 ans s'est imposé au sprint, à la photo-finish devant André Greipel (Lotto-Soudal) et Bryan Coquard (Direct Energie), après les 223,5 kilomètres entre Granville et Angers. Une étape marquée par l'attaque au long cours d'Armindo Fonseca (Fortuneo-Vital Concept).

Le Cav' rejoint le Blaireau ! En remportant la troisième étape entre Granville et Angers (223,5 kilomètres), Mark Cavendish (31 ans, Dimension Data) a signé son 28e succès sur le Tour de France, Mark Cavendish (31 ans, Dimension Data). Il égale ainsi Bernard Hinault mais reste à six victoires d'étapes du recordman, Eddy Merckx. Cavendish s'est imposé au sprint, devançant de quelques centimètre l'Allemand André Greipel (Lotto-Soudal). Le Français Bryan Coquard (Direct Energie) a terminé troisième. C'est la seconde victoire de Mark Cavendish sur le Tour de France 2016, déjà vainqueur lors de la première journée entre le Mont-Saint-Michel et Sainte-Marie-du-Mont. Il conserve le maillot vert de meilleur sprinteur. Peter Sagan, quatrième aujourd'hui, conserve le maillot jaune.

Armindo Fonseca, animateur d’un jour

Granville-Angers, morne plaine. Les étapes de plat n’ont jamais eu la folie des étapes de montagne. Elles doivent se contenter d’échappées, souvent infructueuses, et des sprints massifs des derniers hectomètres. Aujourd’hui, les coureurs ont semblé particulièrement endormis, roulant à un rythme plus proche du décrassage que d’une première semaine du Tour. Seul Armindo Fonseca a voulu, dès le premier des 223,5 kilomètres, animer un minimum l’étape. Le coureur de Fortuneo-Vital Concept, qui a compté jusqu’à plus d’une dizaine de minutes d’avance sur le peloton, a été rejoint en cours de route par Thomas Voeckler (Direct Energie). Parti à 88 kilomètres de l’arrivée, le vétéran français (37 ans) a effectué la jonction six kilomètres plus tard. Mais l’attaque de Voeckler a réveillé le peloton. Une fois les équipes de sprinteurs organisées, l’avance des deux échappés a rapidement fondue, réduite à une cinquantaine de secondes à 25 kilomètres de l’arrivée. Après une dernière cartouche grillée pour un baroud d’honneur, ils ont subi la loi du peloton à 8,6 kilomètres de l’arrivée.

Le classement de l'étape

1. Mark Cavendish (GBR/DDT) les 223,5 km en 5h59:54. (moyenne: 37,3 km/h)
2. André Greipel (GER/LOT) à 0:00.
3. Bryan Coquard (FRA/DEN) 0:00.
4. Peter Sagan (SVK/TIN) 0:00.
5. Edward Theuns (BEL/TRE) 0:00.
6. Sondre Holst Enger (NOR/IAM) 0:00.
7. Marcel Kittel (GER/ETI) 0:00.
8. Christophe Laporte (FRA/COF) 0:00.
9. Daniel McLay (GBR/FVC) 0:00.
10. Dylan Groenewegen (NED/LNL) 0:00.

Le classement général

1. Peter Sagan (SVK/TIN) 14h34:36.
2. Julian Alaphilippe (FRA/ETI) à 0:08.
3. Alejandro Valverde (ESP/MOV) 0:10.
4. Christopher Froome (GBR/SKY) 0:14.
5. Warren Barguil (FRA/GIA) 0:14.
6. Nairo Quintana (COL/MOV) 0:14.
7. Roman Kreuziger (CZE/TIN) 0:14.
8. Tony Gallopin (FRA/LOT) 0:14.
9. Fabio Aru (ITA/AST) 0:14.
10. Daniel Martin (IRL/ETI) 0:14.

Hugo Monier @hgo_mon