Photo arrivée 4e étape
Final très serré entre Marcel Kittel et Bryan Coquard sur la 4e étape. | LIONEL BONAVENTURE / AFP

Tour de France : Marcel Kittel remporte la 4e étape sur le fil

Publié le , modifié le

La 4e étape de cette édition 2016 du Tour de France entre Saumur et Limoges (237,5 km) a été remportée au sprint par Marcel Kittel (Etixx-Quick Step) quelques millimètres devant Bryan Coquard (Direct energie). L'échappée du jour composée de quatre coureurs n'a une nouvelle fois pas pu aller au bout et s'est fait reprendre à une poignée de kilomètres de l'arrivée. Pas de changement au classement général : Peter Sagan (Tinkoff) conserve le maillot jaune.

Les étapes se suivent et se ressemblent en ce début de Tour de France. Comme depuis le départ de l’épreuve samedi, le peloton a fait sa loi et n’a pas permis à l’échappée d’aller au bout. Mais à la différence de l’étape d’hier, les coureurs ont aujourd’hui appuyé sur la pédale et roulé à un rythme correct pour la plus longue étape de ce Tour entre Saumur et Limoges.

Partie au trentième kilomètre, l’échappée du jour composée d’Alexis Gougeard (AG2R-La Mondiale), Olivier Naesen (IAM), Markel Irizar (Trek - Segafredo) et Andreas Shillinger (Bora-Aragon), n’a jamais compté plus de six minutes d’avance sur le peloton. Ce dernier s’est d’ailleurs contenté de gérer son retard, revenant à 2’45 à 92km de Limoges, puis stabilisant cet écart en prenant bien soin de ne pas reprendre les hommes de tête trop tôt pour ne pas s’exposer à d’autres attaques.

Coude à coude

Inévitable, la jonction s’est opérée à quelques encablures de la capitale historique du Limousin. Les échappés, réduits au nombre de trois après le décrochage d’Alexis Gougeard, ont vu le peloton fondre sur eux à 7 km du but, après plus de 200 km à mener la course. Le reste allait se régler au sprint, comme lors des trois précédentes étapes.

L’arrivée en faux-plat montant (4% sur les 700 derniers mètres) n’a pas fait défaut aux sprinteurs. Et à ce petit jeu, l’Allemand Marcel Kittel a pris le meilleur sur Bryan Coquard dans un final ultra serré pour s’offrir sa neuvième victoire d’étape sur le Tour de France. Littéralement au coude à coude, les deux hommes ont dû attendre la photo finish pour être départagés.

Il n’a donc manqué qu’un cheveu à Bryan Coquard pour signer la première victoire française de cette édition et reprendre le flambeau de Christophe Agnolutto, vainqueur au même endroit en 2000 lors de la dernière arrivée à Limoges. Forcément déçu, le coureur de Direct Energie cumule les places d'honneur après sa troisième place sur l'étape de la veille.

LE CLASSEMENT DE L'ETAPE

1. Marcel Kittel (GER/ETI) les 237,5 km en 5h28:30. (moyenne: 43,4 km/h)
2. Bryan Coquard (FRA/DEN) à 0:00.
3. Peter Sagan (SVK/TIN) 0:00.
4. Dylan Groenewegen (NED/LNL) 0:00.
5. Alexander Kristoff (NOR/KAT) 0:00.
6. Sondre Holst Enger (NOR/IAM) 0:00.
7. Daniel McLay (GBR/FVC) 0:00.
8. Mark Cavendish (GBR/DDT) 0:00.
9. Samuel Dumoulin (FRA/ALM) 0:00.
10. Simon Gerrans (AUS/ORI) 0:00.

LE CLASSEMENT GENERAL

1. Peter Sagan (SVK/TIN) 20h03:02.
2. Julian Alaphilippe (FRA/ETI) à 0:12.
3. Alejandro Valverde (ESP/MOV) 0:14.
4. Roman Kreuziger (CZE/TIN) 0:18.
5. Fabio Aru (ITA/AST) 0:18.
6. Michael Matthews (AUS/ORI) 0:18.
7. Pierre Rolland (FRA/CAN) 0:18.
8. Simon Gerrans (AUS/ORI) 0:18.
9. Vincenzo Nibali (ITA/AST) 0:29.
10. Luis Leon Sanchez (ESP/AST) 0:33.