Tour de France : Ineos sans Chris Froome, ni Geraint Thomas

Publié le , modifié le

Auteur·e : Hugo Monier
Chris Froome et Geraint Thomas
Chris Froome et Geraint Thomas | AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Chris Froome, vainqueur à quatre reprises, et Geraint Thomas, vainqueur en 2018, n'ont pas été retenus par Ineos pour participer au prochain Tour de France. La Grande Boucle s'élancera le 29 août, avec Egan Bernal et Richard Carapaz en leader d'Ineos.

Chris Froome ne visera pas de cinquième Tour de France, pas avec Ineos en tout cas. La formation britannique a dévoilé sa sélection de huit coureurs pour la Grande Boucle, qui doit débuter le 29 août prochain. Son ancienne star, dépassée l'an dernier par le prodige Egan Bernal, n'en sera pas. En méforme depuis la reprise de la saison, un an après sa lourde chute sur le Critérium du Dauphiné, Froome n'ajoutera par le Tour 2020 à son palmarès, après 2013, 2015, 2016 et 2017. Geraint Thomas, vainqueur en 2018, a également subi la dure loi d'Ineos. 

Froome sur la Vuelta, Thomas sur le Giro

Le Colombien Egan Bernal, tenant du titre, et l'Equatorien Richard Carapaz, vainqueur du Tour d'Italie, seront donc les leaders d'Ineos sur le Tour de France, avec dans un rôle de super-équipier, le brillant Pavel Sivakov. Andrey Amador, Jonathan Castroviejo, Michal Kwiatkowski, Luke Rowe et Dylan van Baarle complètent la sélection. Ineos précise que Chris Froome visera la Vuelta (20 octobre - 8 novembre), Geraint Thomas le Giro (3 octobre - 25 octobre).

"Je suis très fier d'avoir plusieurs vainqueurs, et futurs vainqueurs j'en suis sûr, de Grands Tours dans cette équipe, a expliqué le patron du Team Ineos Dave Brailsford dans un communiqué. Choisir les bons leaders pour la bonne course avec les bons équipiers est décisif et nous avons analysé toutes les informations récentes pour être dans la meilleure position et optimiser nos performances dans les mois à venir."

Un "gros ajustement" pour Froome

"C'est un gros ajustement pour moi de passer de viser le Tour de France au Tour d'Espagne, mais étant donné d'où je reviens depuis l'année dernière... (Froome avait lourdement chuté en juin 2019, entraînant de multiples fractures et huit mois de récupération), a réagi Chris Froome. J'ai fait une récupération incroyable près mon accident de l'an dernier, je suis chanceux d'avoir repris la course. Mais je ne pense pas pouvoir pleinement remplir ce qui est attendu d'un leader sur le Tour, le Tour d'Espagne est un objectif plus réaliste.(...) Je souhaite le meilleur à l'équipe pour les mois qui viennent. J'ai toute confiance en Egan et l'équipe autour de lui." Le Britannique de 35 ans a déjà annoncé son départ d'Ineos à la fin de la saison, pour rejoindre Israel-Startup Nation. 

Plus placide que son coéquipier dans la vidéo publiée par Ineos, Geraint Thomas se satisfait que les doutes autour des rôles des différents soient levés, après plusieurs mois de débats."Cela ressemble à un retour à la normale pour l'équipe, c'est bien d'avoir des décisions claires, un plan en place où chacun sait ce qu'il fait pour essayer de tirer du positif de cette année, explique le Gallois. J'ai toujours voulu revenir sur le Giro depuis 2017. J'aime l'Italie, les routes, les fans et la nourriture évidemment mais c'est une course que j'ai toujours apprécié. J'ai hâte d'y retourner"

à voir aussi Tour de France : Ineos prêt à tourner la page Froome... et Thomas ? Tour de France : Ineos prêt à tourner la page Froome... et Thomas ?