Tour de France : Comment Ineos a subi l'ascension du Tourmalet

TOUR DE FRANCE 2019 / 14E ETAPE - Alors que toute la planète cycliste les attendait dominateurs, les coureurs d’Ineos ont montré d’étonnants signes de fébrilité lors de la dernière ascension de la 14e étape du Tour de France. Le Tourmalet, premier col hors catégorie, a fait énormément de mal à l’équipe britannique et notamment à son leader, Geraint Thomas, concédant 30 secondes au maillot jaune, le Français Julian Alaphilippe, et 36 secondes au vainqueur de cette étape de prestige, son compatriote Thibaut Pinot. Revivez l’ascension des Ineos. 

Publié le , modifié le