Chris Froome, à pied, dans le Mont Ventoux
Chris Froome, à pied, dans le Mont Ventoux | STEPHANE MANTEY / POOL / AFP

Tour de France: Au Mont Ventoux, Chris Froome est passé de l'angoisse au soulagement

Publié le , modifié le

Accidenté sur les pentes du Mont Ventoux, Chris Froome est passé, en une heure, de l’angoisse d’avoir perdu deux minutes précieuses au soulagement de conserver son maillot jaune et d’accroître son avance sur ses poursuivants.

Les coureurs cyclistes sont-ils des coureurs avant d’être des cyclistes ? Sur le mythique Ventoux, Christopher Froome, maillot jaune sur le dos, n’a jamais été autant un coureur. Contraint d’abandonner son vélo à la pente, le Britannique s’est lancé dans un sprint sur des passages à 10%. Il faudra longtemps pour que suiveurs, spectateurs et observateurs n’oublient cette image incroyable.

Un public trop nombreux

Comment imaginer un double vainqueur du Tour à pied sur le Mont Ventoux dans un sprint dégingandé ? Comment imaginer un Chris Froome perdant du temps sur le Géant de Provence alors que son équipe et lui-même contrôlaient la course dans une impressionnante facilité ? Attention la Sky ne dominait pas, elle contrôlait. Et pourtant quand le premier classement général provisoire est tombé, Froome n’était que sixième à 53 secondes d’Adam Yates, le malheureux du Lioran, heureux au Ventoux. « La moto s’est arrêtée et nous n’avons rien pu faire d’autre que de la heurter, a narré Froome. Et la moto de derrière a cassé mon vélo ». Le public, redescendu des six derniers kilomètres du Ventoux, était bien trop important à cet endroit pour que la course ne se déroule dans de bonnes conditions. En quelques secondes, la journée de Froome bascule dans le surréaliste. Alors que jusqu’ici tout allait à merveille. 

Alejandro Valverde est passé à l’attaque assez tôt dans la dernière ascension ? Il a été ramené à la raison. Nairo Quintana a tenté sa chance à deux reprises ? Wout Poels et Sergio Henao se sont quasiment frisés les moustaches pour aller le chercher. Les deux mini-attaques du Colombien nous ont d’ailleurs renseignés sur l’état de sa forme : non le double dauphin de Froome (2013 et 2015) n’est pas au mieux et au Ventoux il n’était en tout cas pas capable de lâcher son rival principal.

 Froome sifflé sur le podium

Certes Christopher Froome n’était pas non plus en mesure de lâcher tous ses adversaires, Richie Porte et Bauke Mollema étaient dans sa roue quand il a voulu s’extirper du groupe des favoris et au moment de l’incident, l’Australien menait grand train. Et soudain Froome a paniqué. Une course à pied lunaire, un vélo pas à sa taille, du temps de perdu, l’attente aussi et l’annonce, sur Twitter, qu’il conservait son maillot jaune avant même que celle-ci soit rendue officielle par le jury des commissaires.