Tour de France : abandon de Romain Bardet, victime d'une commotion cérébrale

Publié le , modifié le

Auteur·e : Vincent Daheron
Romain Bardet en souffrance après sa chute lors de la 13e étape du Tour de France, le 11 septembre 2020
Romain Bardet en souffrance après sa chute lors de la 13e étape du Tour de France, le 11 septembre 2020 | AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Après une chute sur la 13e étape du Tour de France ce vendredi, Romain Bardet a été victime d'une commotion cérébrale. S'il a réussi à finir l'étape, il ne partira pas ce samedi matin pour la 14e étape et abandonne. Il était 11e au classement général à l'issue de la journée.

Romain Bardet vivait un beau Tour de France au matin de la 13e étape qu’il débutait avec une agréable et surprenante 4e place au classement général. Mais une chute à 87 kilomètres de l’arrivée au Puy-Mary a brisé ses espoirs et mis fin à son Tour de France. S’il a fini l’étape, au prix d’un courage formidable, Romain Bardet ne partira pas demain matin pour la 14e étape et jette l’éponge. Dans un communiqué, son équipe AG2R La Mondiale informe que l'Auvergnat souffre d'une commotion cérébrale dont "l’intensité et les signes qu’il présentait après l’étape ont nécessité que notre équipe médicale lui fasse passer un scanner cérébral au CHU de Clermont Ferrand." Fort heureusement, ce scanner n'a décelé aucune lésion, précise également le communiqué.

Romain Bardet roulait pourtant sur ses terres aujourd'hui et l'issue de la journée n'en est que plus cruelle. "Cette étape sur mes routes a été tout le contraire de ce que j’espérais. La chute a été violente, en descente, et j’ai lutté toute la journée", a-t-il expliqué dans le communiqué publié par les Ciel et Terre. Lutter, c'est en effet le terme adéquat quand on apprend a posteriori que le Français a parcouru les 87 derniers kilomètres de l'étape avec une commotion cérébrale. Un courage à toute épreuve. "Nous sommes tous tristes de voir Romain nous quitter, chez lui, sur ses routes, dans une étape où il rêvait de briller, réagissait le manager général d'AG2R La Mondiale, Vincent LavenuIl a montré, une fois de plus, un courage admirable et s’est battu comme un lion jusqu’au bout de l’étape."

AG2R La Mondiale va pouvoir désormais se concentrer sur de nouveaux objectifs après deux premières semaines de courses réussies. Benoît Cosnefroy porte toujours le maillot à pois depuis la deuxième étape et Nans Peters a décroché un joli succès à Loudenvielle. "Nous allons lutter encore plus pour lui faire honneur, avec un maillot à pois à défendre et des victoires d’étapes à aller chercher. Nous lui souhaitons de revenir encore plus fort très rapidement", positivait Vincent Lavenu.

La suite de la saison de Romain Bardet est pour l'instant en suspens. "Sa date de reprise de la compétition sera définie en fonction de l’évolution", a indique Eric Bouvat, le responsable médical d'AG2R La Mondiale. La proximité des Championnats du Monde en Italie avec la fin du Tour de France n'est pas forcément une bonne nouvelle pour Bardet qui aura besoin de récupérer après ce traumatisme.