Tour de France 2021 : Deux ans après son rendez-vous manqué, Tignes retrouve une arrivée de la Grande Boucle

Publié le , modifié le

Auteur·e : Vincent Daheron
Tignes
Les bords du lac de Tignes enneigés au mois de juillet 2019. | Marco Bertorello / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Comme l'a annoncé Christian Prudhomme dans Stade 2 ce dimanche, le Tour de France repassera par Tignes en 2021 lors de la 9e étape, qui partira de Cluses, le dimanche 4 juillet. Une délivrance pour les élus de la ville et les spectateurs qui n'avaient jamais vu les coureurs franchir la ligne d'arrivée de la 19e étape, située à Tignes lors du Tour 2019. Un violent orage de grêle et une coulée de boue avaient en effet forcé les organisateurs à stopper la course au sommet de l'Iseran.

Un chapitre va s'ouvrir, une plaie se refermer. Deux ans après l'étape sans fin, Tignes va retrouver le Tour de France en 2021 pour l'arrivée de la 9e étape le dimanche 4 juillet, dont le départ sera donné à Cluses. La plaie, c'est celle du 26 juillet 2019. Le Tour de France quitte Tignes alors qu’il n’y est finalement même pas passé. La continuité, en somme, d’une journée déjà cauchemardesque pour le cyclisme français avec l’abandon dévastateur de Thibaut Pinot, pourtant bien placé au général à seulement deux jours de l’arrivée à Paris, puis la perte du maillot jaune en haut de l’Iseran de Julian Alaphilippe après quatorze jours de parade.

Après le soleil, l’étape est en effet brusquement interrompue et les temps figés au sommet du col de l’Iseran à cause d’un orage de grêle violent et une coulée de boue dans la descente reliant Val d’Isère au barrage de Tignes. Les coureurs ne rejoindront donc jamais Tignes où des milliers de spectateurs les attendent. Notre consultant Yoann Offredo, alors engagé dans ce Tour de France 2020 sous les couleurs de la Wanty - Gobert se souvient : "On était 80, 90 dans le gruppetto, quand on nous a annoncé que les temps étaient gelés en haut de l’Iseran, tout le monde était content et s’est réjoui parce qu’on avait peur de ne pas rentrer dans les délais. Mais on a eu un sentiment bizarre. On avait eu un Tour de France exceptionnel et la fête a été un peu gâchée par ce truc-là."

Ce truc-là, François Maillard, 41 ans, électricien dans la vie mais surtout immense fan de cyclisme, l’a vécu avec ses deux enfants de 6 et 9 ans. La nuit d'avant, une première tempête de pluie s’est abattue sur leur tente plantée à l’entrée du village de Tignes. Alors, quand ce spectateur inconditionnel du Tour de France apprend que le peloton ne passera pas, c’est une énorme déception. "Ça m’a scié", décrit-il spontanément. "J’ai versé une larme, j’étais triste de ne pas les voir parce que c’était ma sortie de l’année." Ses enfants pleurent et jurent à leur passionné de père "de ne plus jamais y retourner". Ce soir-là, Yoann Offredo reçoit un message sur les réseaux sociaux d’un internaute venu spécialement de Paris avec une quinzaine de copains pour le suivre, lui la lanterne rouge du peloton. "Ils étaient très déçus et dégoûtés de ne pas m’avoir vu parce qu’ils avaient mis des tentes dans la montée de Tignes", se remémore-t-il. La rencontre se tiendra finalement le lendemain autour d’une - ou plusieurs - tournée de bières dans l’hôtel de son équipe à Val Thorens.

"La fête était gâchée"

Du côté des organisateurs et des élus, la kermesse a tourné vinaigre. "La fête était gâchée", confirme Serge Revial, le maire de Tignes. "On a ressenti de la tristesse, la larme à l’œil, les nœuds dans le ventre. On a été bouleversé de ne pas pouvoir participer à cette joie festive."

à voir aussi Tour de France 2021 : Les Pyrénées en force, deux chronos et le retour du Ventoux... Ce qu'il faut retenir du parcours Tour de France 2021 : Les Pyrénées en force, deux chronos et le retour du Ventoux... Ce qu'il faut retenir du parcours

Mais pour la prochaine édition du Tour de France, en 2021, Tignes aura de nouveau l’occasion de recevoir une arrivée de la Grande Boucle pour la troisième fois après 2007 et celle avortée de 2019. "C’est formidable d’avoir été retenu cette année pour une belle étape de montagne, nous sommes les plus heureux du monde", s’enthousiasme Serge Revial. "Il n’y a pas de mots." Tignes sera l'arrivée d'une neuvième étape, le dimanche 4 juillet, particulièrement montagneuse avec les ascensions successives de la Côte de Domancy, du Col des Saisies, du Col du Pré, du Cornet de Roselend et la Montée de Tignes pour finir en apothéose.

Le profil de la 9e étape entre Cluses et Tignes

Le profil de la 9e étape entre Cluses et Tignes.
Le profil de la 9e étape entre Cluses et Tignes. © DR

Un contact jamais rompu avec Christian Prudhomme

Si Tignes reçoit le Tour de France seulement deux ans après son rendez-vous manqué pour causes de conditions météorologiques dantesques, c’est grâce au lien ininterrompu maintenu entre l’édile Serge Revial et Christian Prudhomme, le directeur de la Grande Boucle. "Christian Prudhomme nous avait réconfortés en nous disant que le Tour reviendrait très vite", raconte Serge Revial. "C’est une personne avec une valeur humaine : il ne nous a jamais oubliés et on est toujours resté en contact." "Ce sera une arrivée magnifique après toute la frustration emmagasinée l’année dernière", se réjouit notre consultant Yoann Offredo, désormais passé du vélo au micro.

Concernant les pertes économiques éventuelles de la ville de Tignes après la non-arrivée ce 26 juillet 2019, le maire Serge Revial assure que l’événement avait "quand même été un succès pour Tignes et ses commerçants". "Nous nous sommes arrangés à l’amiable avec le Tour de France", précise l’élu concernant l’édition 2021 et de nouveaux coûts engagés par sa ville.

à voir aussi Tour de France 2021 : Le col du Portet en juge de paix ? Tour de France 2021 : Le col du Portet en juge de paix ?

Pour François Maillard, notre passionné de cyclisme résidant à Voreppe, non loin de Grenoble, la date est déjà cochée sur le calendrier depuis les premières rumeurs désignant Tignes comme ville d’arrivée. "L’étape devrait être le dimanche donc je pars dès le vendredi pour dormir en tente." Et ses enfants ont même décidé de retenter l’aventure.

à voir aussi Tour de France 2021 : "Nous sommes très heureux et très fiers d'avoir une arrivée à Pontivy", se réjouit la maire de la ville bretonne Tour de France 2021 : "Nous sommes très heureux et très fiers d'avoir une arrivée à Pontivy", se réjouit la maire de la ville bretonne