Romain Bardet (AG2R La Mondiale) va finalement viser le Tour de France 2020

Publié le , modifié le

Auteur·e : France tv sport
Romain Bardet (AG2r La Mondiale)
Romain Bardet (AG2r La Mondiale) | Brenton EDWARDS / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

L'annonce du report du Tour de France en août et septembre prochain crée ses premières conséquences sportives. Aligné à l'origine sur le Tour d'Italie, Romain Bardet visera finalement une participation à la Grande Boucle cette saison, a annoncé son manager Vincent Lavenu dans une conférence de presse. Le leader d'AG2R La Mondiale tentera d'oublier son édition 2019 décevante, conclue avec le maillot à pois mais loin des objectifs qu'il s'était fixé (15e du classement général).

Dans une conférence de presse vidéo, Vincent Lavenu, le patron d'AG2R La Mondiale, a confirmé mercredi que son leader Romain Bardet allait changer son fusil d'épaule. Initialement prévu sur le Giro et la Vuelta, le Français devrait être présent au départ du Tour de France, à Nice le 29 août prochain. "Avec le chamboulement du calendrier, de nouvelles perspectives se sont ouvertes à nous. Le Tour de France sera l'événement sportif majeur de la saison, tous sports confondus. C'est essentiel que Romain (Bardet) soit de la partie", a assuré Lavenu.

Redistribution des cartes

Deux autres raisons poussent la formation française à aligner son leader sur la Grande Boucle. Premièrement, l'enchaînement effréné des trois grands tours cet automne dans un ordre Tour de France - Giro - Vuelta, rend impossible l'idée de doubler les épreuves espagnole et italienne. L'autre raison touche à un objectif qui devrait subsister à l'agenda de Romain Bardet : la course en ligne des Mondiaux en Suisse, une semaine après l'arrivée du Tour sur les Champs-Elysées. "Evidemment, les coureurs qui visent les Mondiaux se devront d'être au départ du Tour de France", argumente Vincent Lavenu.

Le manager de la formation AG2R La Mondiale se refuse à fixer des ambitions pour le mois de septembre. Il est encore trop tôt. Romain Bardet cherchera dans tous les cas à faire mieux que l'édition 2019, au terme de laquelle le maillot à pois de meilleur grimpeur n'a certainement pas lavé la déception de ne pas avoir pesé au classement général. A 29 ans, le natif de Brioude, s'il est en forme, pourrait pourquoi pas accrocher un troisième podium sur le classement général du Tour de France après sa 2e place en 2016 et sa 3e place en 2017.

à voir aussi Tour de France 2020 : Alaphilippe, Froome... Le peloton salue le report Tour de France 2020 : Alaphilippe, Froome... Le peloton salue le report
France tv sport francetvsport