Tour de France 2020 : Primoz Roglic confie ne pas "être sûr de prendre le départ" samedi

Publié le , modifié le

Auteur·e : France tv sport
Primoz Roglic
Primoz Roglic est éraflé sur tout le flanc gauche. | AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Tombé au cours de la 4e étape du Critérium du Dauphiné, Primoz Roglic a confié à la télévision slovène qu’il ne “savait pas s’il pourrait prendre le départ” du Tour de France 2020. Principal favori à la victoire finale, le Slovène est le leader désigné du team Jumbo-Visma.

Le train jaune devait être la nouvelle bête noire du Tour de France 2020, mais la Jumbo-Visma a connu quelques contretemps sur le Critérium du Dauphiné, à cause de chutes accablant ses leaders. Troisième de la dernière édition de la Grande Boucle, Steven Kruijswijk a déjà dû renoncer à s'élancer de Nice samedi, victime d'une fracture à l'épaule. Tombé lui aussi, Primoz Roglic semblait s'en être tiré avec quelques abrasions mais aucune blessure sévèrement invalidante.

Coup de bluff ou redistribution des cartes ?

Celui qui a terrorisé la concurrence sur le Tour de l'Ain et sur le Dauphiné n'affiche finalement pas une grande sérénité à quatre jours du départ. "J'ai cru que j'aurais encaissé les coups en quelques jours, mais je ne me sens toujours pas au meilleur de ma forme. Cela aurait pu être pire, mais ce n'est pas idéal de se faire mal juste avant le Tour de France. A cet instant, je ne suis pas sûr que je pourrais prendre le départ du Tour samedi à Nice", aurait-il confié à la RTV Slo d'après la retranscription faite par le journal espagnol AS.

La veille, sa compagne Lora Klinc confiait "attendre encore la confirmation" de sa participation au Tour, "avec anxiété". Le vainqueur de la Vuelta 2019, le dernier grand tour à s'être disputé, avait déjà exprimé à demi-mot des difficultés dans son processus de récupération. Cinq jours après sa chute sur le Dauphiné, il écrivait sur un post Instagram : "Honnêtement, j'aurais pensé que je me sentirais mieux ". 

Jumbo-Visma a annoncé sa sélection de 8 coureurs sur le Tour de France il y a plus de six mois, mais l'équipe World Tour n'a rien confirmé sur ses réseaux sociaux ces derniers jours. D'après Cyclingnews, qui raconte avoir évoqué la question avec la formation néerlandaise, la présence du Slovène dans le roster est assez certaine. Reste à savoir si toute cette histoire est un coup de bluff ou s'il faut déjà rebattre les cartes au sein de la formation. Sans Kruijswijk et avec un Roglic amoindri, Tom Dumoulin pourrait par exemple récupérer, seul, la tête d'affiche.

France tv sport francetvsport