Egan Bernal
Egan Bernal lors de la présentation du Tour de France 2020 | Alain JOCARD / AFP

Tour de France 2020 : Bernal ouvert à "d'autres possibilités" que le Tour

Publié le , modifié le

Le vainqueur du Tour de France 2019 n'a pas la certitude de participer à la prochaine édition. Le cycliste de 22 ans était présent ce mardi, pour la présentation du Tour 2020. Et selon ses propres mots, il n'est pas contre le fait de faire l'impasse sur la Grande Boucle. Conscient que ce sera une décision mûrement réfléchie de la part de l'équipe d'Ineos, le Colombien garde un autre objectif important dans sa tête : le Giro.

A 22 ans, le vainqueur sortant a encore de belles années devant lui. Hors de question de s'enfermer dans une course ou un Tour en particulier. Le membre de l'équipe Ineos s'est exprimé ce mardi à ce sujet : "J'ai l'esprit ouvert, ce n'est pas seulement une décision de ma part et je n'exclus pas d'autres possibilités." Evidemment, Egan Bernal serait fier de défendre son titre : "Ce serait vraiment formidable d'assumer cette responsabilité de devoir défendre le maillot jaune. Ce serait très spécial et très beau." 

Mais le grimpeur a un autre rêve en tête : "Il me semble que le parcours est bon pour moi mais il faut aussi regarder le Giro. Je ne veux pas être un coureur qui ne regarde pas les autres grands tours." A l'instar de Romain Bardet, le Colombien pourrait tenter de doubler le Giro - Tour de France. Ce qu'il a détaillé ce mardi : "Nous allons voir les itinéraires, ce que l'équipe pense, ce que Dave (Brailsford, directeur) pense, les autres coureurs... Ce n'est pas juste ma décision. J'ai l'esprit ouvert. Il y a beaucoup de possiblités: le Giro, le doublé Giro-Tour, Giro-Vuelta..." Par son profil et ses compétences, Egan Bernal pourrait être le prochain à réaliser ce doublé depuis Marco Pantani en 1998. 

Le membre de la formation britannique ne veut pas précipiter son choix : "C'est une décision qui n'est pas prise à la légère (...) Je ne peux pas arriver et dire 'Je serai dans l'équipe du Tour'. Nous sommes une équipe et nous devons trouver un moyen de répartir les courses, en fonction de la course la mieux adaptée à chaque coureur." A noter que Geraint Thomas avait déjà laissé la porte ouverte à une participation au Giro mais son équipe avait finalement décidé de le conserver pour le Tour de France 2019.

Egan Bernal, vainqueur du Tour de France 2019
Egan Bernal, vainqueur du Tour de France 2019 © Anne-Christine POUJOULAT / AFP
France tv sport francetvsport