Tour de France 2019 - Sagan, Wellens, Bernal: le point sur la lutte pour les autres maillots

Publié le , modifié le

Auteur·e : Christophe Gaudot
Bernal Sagan Wellens

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Il n'y a pas que le maillot jaune dans la vie du Tour de France. Les maillots vert, à pois et blanc eux aussi ont leur lutte. Après la première partie de la Grande Boucle, Peter Sagan, Tim Wellens et Giulio Ciccone en sont les porteurs mais la bataille ne fait que commencer.

Qui va succéder à Peter Sagan, Julian Alaphilippe et Pierre Latour ? Les maillots distinctifs du Tour de France sont eux aussi désirés. Après 10 jours de course, c'est l'occasion de faire un premier point.

Le maillot à pois

La lutte pour les pois n’a pas encore vraiment débuté. Le leader du classement, le Belge Tim Wellens, qui devance son coéquipier Thomas de Gendt de six unités, possède à l’heure actuelle 43 points. C’est moins que le total à glaner sur la seule 14e étape entre Tarbes et le sommet du Tourmalet (51). C’est dire si rien n’est encore joué pour succéder aux Français Barguil et Alaphilippe, titrés en 2017 et 2018.

Porteur actuel du maillot, Wellens n’a vraiment pas le profil du vainqueur final, n’étant pas assez grimpeur pour aller collectionner les points sur les étapes difficiles. Ses suiveurs, Thomas De Gendt et Giulio Ciccone sont déjà des candidats plus crédibles. Le premier est un baroudeur de l’extrême, le second est le meilleur grimpeur du dernier Giro et pourrait faire le premier doublé depuis Claudio Chiappucci en 1992. Les autres prétendants évoqués comme Barguil, Nibali ou encore Alaphilippe peuvent toutefois encore sortir du bois.

Le top 5 du classement du meilleur grimpeur

  • 1. Tim Wellens (BEL/Lotto Soudal) 43 pts
  • 2. Thomas De Gendt (BEL/ Lotto Soudal) 37 pts
  • 3. Giulio Ciccone (ITA/Trek-Segafredo) 30 pts
  • 4. Xandro Meurisse (BEL/Wanty - Gobert) 27 pts
  • 5. Natnael Berhane (ERY/Cofidis) 20 pts

Le maillot blanc

Soyons clairs, ils ne sont plus que quatre à pouvoir succéder à Pierre Latour, maillot blanc du Tour de France 2018 : Egan Bernal (Ineos), Enric Mas (Deceuninck-Quick Step), Giulio Ciccone (Trek-Segafredo) et David Gaudu (Groupama-FDJ). Jusqu’à l’étape de ce lundi, tout se beau monde se tenait en moins de deux minutes et Giulio Ciccone menait la danse. C’était avant le coup de force des Deceuninck-Quick Step et des Ineos.

Egan Bernal, le nouveau porteur est le grand gagnant de la journée en compagnie d’Enric Mas. Les deux hommes occupent les deux premières places et devraient se livrer un duel jusqu’à Paris. Si le Colombien ne joue pas l’équipier pour Thomas, il sera cependant dur à battre pour le deuxième de la dernière Vuelta.

Le top 5 du classement du meilleur jeune

  • 1. Egan Bernal (COL/Ineos)  43h 28' 31''
  • 2. Enric Mas (Deceuninck-Quick Step) + 0'30''
  • 3. Giulio Ciccone (ITA/Trek-Segafredo) + 1'16''
  • 4. David Gaudu (Groupama-FDJ) + 3'16''
  • 5. Laurens De Plus (BEL/Jumbo-Visma) +25'03''

Le maillot vert

Peter Sagan (Bora-Hansgrohe) a-t-il tué le suspense ? On serait tenté de dire oui. Après dix jours de course, le Slovaque possède déjà 63 points d'avance sur son plus "proche" poursuivant, Michael Matthews (Sunweb). C'est un gouffre en faveur du Slovaque qui, s'il le veut, va pouvoir encore augmenter son avance en se glissant dans des échappés en montagne.

Qui peut l'inquiéter ? À part lui-même, pas grand monde. Sans une chute ou une méforme soudaine, Sagan se dirige vers son septième maillot vert, un record. D'autant plus qu'après la 10e étape à Albi, les sprinteurs n'auront plus grand chose à se mettre sous la dent : à priori deux étapes, celle de Nîmes et de celle de Paris.

Le top 5 du classement par points

  • 1. Peter Sagan (SLO/Bora-Hansgrohe) 229 pts
  • 2. Michael Matthews (AUS/Sunweb) 167 pts
  • 3. Elia Viviani (ITA/Deceuninck-Quick Step) 153 pts
  • 4. Sonny Colbrelli (ITA/Bahrain-Merida) 151 pts
  • 5. Jasper Stuyven (BEL/Trek-Segafredo) 105 pts