Romain Bardet (AG2R La Mondiale) - Tour de France 2018

Tour de France 2019 : Le Tour le plus montagneux du siècle

Publié le

L'édition 2019 du Tour de France est la plus montagneuse du XXIe siècle, d'après le nombre de cols (30) figurant sur son parcours présenté jeudi à Paris.

Pour trouver trace d'une difficulté comparable en ce qui concerne les cols (soit les ascensions classées en 2e, 1re ou hors catégorie), il faut remonter à 1987. Cette année-là, le Tour était parti de Berlin-Ouest et comportait pas moins de 29 cols classés, dont neuf hors catégorie et onze de première catégorie pour cinq arrivées au sommet.

Montagneux, pas forcément pour grimpeurs

En 2019, cinq arrivées au sommet sont également programmées, à La Planche des Belles Filles, au Tourmalet, à Foix Prat d'Albis, à Tignes et à Val Thorens. Cinq ascensions devraient être classés hors catégorie (Tourmalet, Izoard, Galibier, Iseran, Val Thorens) contre neuf en juillet dernier.

Il n'existe pas, toutefois, de corrélation automatique entre le caractère montagneux du parcours et l'avantage accordé aux grimpeurs. Les trois derniers lauréats du Tour étiquettés "grimpeurs" (Marco Pantani en 1998, Alberto Contador en 2007 et 2009, Carlos Sastre en 2008) ont gagné à chaque fois sur des parcours loin d'être parmi les plus montagneux. L'étiage le plus bas du dernier quart de siècle a même été atteint en 2008, avec 17 cols seulement.

AFP