Le Team Ineos
Le Team Ineos | Anne-Christine POUJOULAT / AFP

Tour de France 2019 : Ineos, Groupama-FDJ, Bardet : La 2e étape en questions

Publié le , modifié le

Autour de Bruxelles, les leaders vivront leur premier test dans ce Tour de France 2019. La Team Ineos va-t-elle assommer la concurrence, combien de temps lâchera la Groupama-FDJ de Thibaut Pinot et enfin quel favori a le plus à perdre ? Ce sont les questions de l'étape du jour !

A qui la victoire d’étape ?

Qui peut empêcher Ineos de prendre déjà les devants ? Thomas, Bernal, Kwiatkowski, Poels et Van Baarle, cinq des huit coureurs qui composent le Team Ineos sur ce Tour ont terminé dans le top 20 d’un chrono cette saison. Et Castroviejo, médaillé aux Mondiaux de la spécialité en 2016, Moscon, champion d’Italie 2018, et même Rowe ne sont pas des peintres en la matière. 

Parmi les outsiders sérieux, on notera les toujours solides Mitchelton-Scott vainqueurs à Tirreno-Adriatico cette saison et 4e du chrono par équipes à Cholet en 2018. A ne pas sous-estimer non plus la Bora-Hansgrohe de Peter Sagan mais aussi les Deceuninck-Quick Step de Julian Alaphilippe et les Astana de Jakob Fuglsang. Le Danois pourrait d’ailleurs faire une bonne opération au classement général.

Une réussite pour la Groupama-FDJ ?

Arrivé début 2019 dans l’équipe française, Stefan Küng a pour mission principale de faire passer un cap à la Groupama-FDJ dans l’épreuve chronométrée par équipes. Sans Pinot et donc sans ambition pour le classement général, les hommes en bleu, blanc et rouge avait pris la 16e place à 1’42 de BMC sur la 3e étape du Tour 2018. Küng lui faisait justement partie de cette équipe victorieuse. 

Avec le champion de Suisse du chrono, la formation de Pinot peut espérer mieux d’autant plus que Bonnet, Ladagnous ou encore Roux sont capables de rouler vite eux aussi. Un débours d’une petite trentaine de secondes serait sans doute une perte raisonnable pour les hommes de Marc Madiot.

à voir aussi Tour de France 2019 : Quels leaders tireront le plus de bénéfices des deux contre-la-montre ? Tour de France 2019 : Quels leaders tireront le plus de bénéfices des deux contre-la-montre ?

Quel leader va le plus perdre de temps ?

Ce titre que personne ne veut pourrait se jouer entre un trio : Romain Bardet, Dan Martin et Richie Porte. Pour le Français, l’absence de Pierre Latour est importante. L’Auvergnat sera bien accompagné en montagne (Chérel, Frank, Vuillermoz) mais la forme de Gallopin interroge.

Pour les deux autres cités, c’est quasiment une habitude. La formation UAE Emirates n’est pas assez puissante pour lutter dans l’exercice alors que chez Trek-Segafredo, les Bernard, Ciccone, Felline ou encore Skujins ne sont pas des rouleurs. 

à voir aussi Perdre moins d'une minute sur le chrono, le pari gagnant d'Ag2r Perdre moins d'une minute sur le chrono, le pari gagnant d'Ag2r