Caleb Ewan et Dylan Groenewegen
Caleb Ewan et Dylan Groenewegen | YORICK JANSENS / BELGA MAG / Belga

Tour de France 2019 : Groenewegen, super-combatif, soleil couchant : la 21e étape en questions

Publié le , modifié le

C'est presque fini ! Encore un dernier effort et les coureurs pourront apprécier d'avoir achevé le Tour de France. Qui l'emportera ? Qui sera super-combatif ? Et enfin, la nocturne, ça change quoi ? Ce sont nos dernières questions de la Grande Boucle !

Groenewegen pour une passe de deux sur les Champs ?

Ils sont deux à avoir déjà triomphé sur les Champs-Élysées et à être toujours dans le peloton du 106e Tour de France : Dylan Groenewegen et Alexander Kristoff. Sans faire injure au Norvégien, sa forme du moment ne devrait pas lui permettre de jouer la gagne, le Néerlandais en revanche a de quoi espérer un deuxième succès sur la plus belle avenue du monde après 2017. Une victoire qui lui permettrait de rejoindre Caleb Ewan et ses deux succès sur ce Tour 2019.

Qui sera le super-combatif ?

Julian Alaphilippe, Vincenzo Nibali, Thomas De Gendt, Stéphane Rossetto, Lennard Kämna, Simon Yates et Yoann Offredo. Il sont sept à pouvoir encore briguer un dernier “trophée” sur ce Tour de France 2019. Contrairement aux années précédentes, aucun candidat ne se dégage clairement. De Gendt a pour lui d’être le combatif ultime du peloton, Rossetto et Offredo ont pour eux d’avoir souvent été à l’avant, Yates d’avoir gagné deux étapes en montagne et Alaphilippe d’avoir fait beaucoup de parler de lui. Comme 50% du vote final est réservé au public, on mettrait bien une pièce ou deux sur Alaphilippe.

Une nocturne, ça change quoi ?

Une arrivée prévue entre 21h10 et 21h29, le peloton du Tour de France achèvera son parcours à la nuit tombante. Qu’est que cela changera ? Pas grand chose à la course. En revanche, le Tour de France s’offre une exposition planétaire avec des images spectaculaires. Au moment du podium, le soleil devrait se coucher derrière l’Arc de Triomphe. Les photographes vont se régaler.