nibali

Tour de France 2018 : Vincenzo Nibali contraint à l'abandon

Publié le , modifié le

Le coureur italien, vainqueur du Tour de France 2014, doit déclarer forfait pour la suite de la course. Lors de la 12e étape et la montée de l'Alpe d'Huez, Nibali est tombé. Les examens médicaux révèlent une fracture à la dixième vertèbre.

C'est fini pour Vincenzo Nibali. Le coureur de Bahrain Merida ne sera pas au départ de la 13e étape du Tour de France, ce vendredi. Le vainqueur de l'édition 2014 souffre d'une fracture de la dixième vertèbre. Lors de l'étape reine de ce jeudi, arrivant à l'Alpe d'Huez, Nibali a chuté en pleine ascension à 4 kilomètres de l'arrivée, dans la masse de spectateurs. Il était pourtant reparti sans réel souci et en rattrapant les hommes de tête (à 13 secondes de Geraint Thomas). Il avait été conduit à l'hôpital de Grenoble, en confiant souffrir du dos et avoir du mal à respirer. 

A 22h30 ce jeudi soir, l'information a été confirmée par l'intéressé via Twitter : "Bonjour, les gars sont de retour à l'hôtel, malheureusement le résultat du rapport médical n'est pas bon, on m'a confirmé la fracture à la vertèbre, demain je rentrerai chez moi pour une période de récupération. Merci pour toute votre affection !"

Si des rumeurs faisaient état un temps d'une collision avec une moto, il semble qu'une sangle d'appareil photo se soit prise dans sa roue et l'ait envoyé au sol.