Tom Dumoulin

Tour de France 2018 : En 5 kilomètres, Tom Dumoulin a perdu plus que l'étape

Publié le , modifié le

Tom Dumoulin est le grand perdant de cette 6e étape. Avant d'attaquer la deuxième ascension vers Mûr-de-Bretagne, le coureur Sunweb a crevé. Et le retard s'est accumulé, en plus d'une pénalité.

Il est de ces coups du sort qui viennent plomber une journée pourtant quasi-anodine. Cette arrivée à Mûr-de-Bretagne aurait pu être le théâtre d’une première explication entre les leaders à la victoire finale, il n’en fût rien. Un premier passage sans relief et une ascension finale que seul Dan Martin, et Pierre Latour dans une moindre mesure, ont animé.

En mauvaise posture au Général

Le spectacle n’était pas sur les pentes où Cadel Evans en 2011 et Alexis Vuillermoz en 2015 s’étaient imposés. Non, il fallait descendre cinq kilomètres plus bas pour trouver l’information de la journée : une crevaison de Tom Dumoulin. Le pire moment pour le coureur Sunweb, alors que la montée finale débute trois kilomètres plus loin.

Panique à bord pour le Néerlandais : « Je ne savais pas où était la voiture derrière nous. Simon Geschke s’est immédiatement arrêté pour me donner sa roue. Nous l’avons fait le plus rapidement possible », a-t-il expliqué à l’arrivée. Pour la victoire finale, c’est mission impossible. Reste alors à limiter la casse et perdre le moins de temps possible sur les favoris. Il  se lance alors dans un contre-la-montre derrière l’une des voitures de son équipe… et même un peu avec l’aide d’un des véhicules d’assistance. Pas vu, pas pris ? Raté ! Le vainqueur du Tour d’Italie 2017 écopera de 20 secondes de pénalité après la course.

Un coup dur de plus pour Dumoulin qui a finalement terminé l’étape avec 53 secondes de retard sur le vainqueur du jour. Avec des conséquences directes sur le classement général. Classé 7e avant le début de l’étape, sa 1 minute 10 de perdue sur Greg Van Aermaet (BMC Racing) le classe désormais à la 19e place, à 1’23 du leader. Maigre consolation, il n’est « qu’à » 15’’ de Nibali et 21’’ de Froome. Bien insuffisant…

Maxime Gil @gil_maxime_34