Carte du Tour 2018
La carte du Tour de France 2018 | ASO

Tour de France 2018 : des pavés, l'Alpe d'Huez, le col de Portet et beaucoup de surprises !

Publié le , modifié le

Le parcours de l’édition 2018 du Tour de France vient d’être dévoilé ce mardi au Palais des Congrès, à Paris. Après un départ de Vendée et une semaine de plat, les organisateurs ont prévu quelques surprises comme les pavés de Roubaix. Puis le peloton de la Grande Boucle traversera les Alpes avec notamment l’Alpe d’Huez, mais aussi l’inédite et atypique ascension au Plateau des Glières et enchaînera rapidement avec les Pyrénées en juge de paix. Ce Tour aura pour sommet une étape-reine de 65 kilomètres avec l'ascension -également inédite- du col de Portet.

« Nous aurons une première partie réservée aux puncheurs, aux sprinteurs et aux coureurs de classiques. Puis on passera à la montagne et il y aura des surprises », résumait le directeur sportif du Tour, Thierry Gouvenou, avant-même que le parcours soit officiellement révélé. 

Les pavés avant les Alpes

Après une semaine en Vendée, d'où le Tour s'élancera pour la sixième fois, un contre-la-montre par équipes de 35 km à Cholet, puis la Bretagne et son Mûr-de-Bretagne qui sera franchi deux fois, il y aura bien quelques autres surprises. D’un passage sur les pavés du Nord avec pas moins de 15 secteurs pavés (un record depuis le début des années 1980), les coureurs se retrouveront directement au pied des Alpes.

Un passage non goudronné

Et la première étape de montagne marquera "l’un des temps forts" de ce Tour, prévient Christian Prudhomme. « L'ascension au Plateau des Glières -6 kilomètres à 11 % de moyenne- est très difficile. Suivent près de 2 kilomètres qui ne sont pas goudronnés, pour retrouver les routes d'antan du Tour, avant d'arriver dans ce haut lieu de la Résistance », explique le patron du Tour. La Croix de Fer et l'Alpe d'Huez feront partie des principales difficultés alpines.

Les Pyrénées en juge de paix

D’autres surprises attendent le peloton qui rejoindra pour la première fois la station de la Rosière. Si tôt les Alpes quittées, il n’y aura que peu de répit pour les coureurs, les Pyrénées leur tendant leurs larges bras, avec là encore une nouveauté de taille: l'ascension du Col de Portet. Il s'agira tout simplement de l'étape-reine, longue de 65 kilomètres. Enfin, un contre-la-montre individuel au Pays Basque, la veille de l’arrivée sur les Champs-Elysées va clore une édition qui promet encore de belles émotions.

Les 21 étapes du Tour de F​rance 2018

7 juillet: 1re étape Noirmoutier-en-l'Ile - Fontenay-le-Comte, 189 km
8 juillet: 2e étape Mouilleron-Saint-Germain - La Roche-sur-Yon, 183 km
9 juillet: 3e étape Cholet - Cholet, 35 km (contre-la-montre par équipes)
10 juillet: 4e étape La Baule - Sarzeau, 192 km
11 juillet: 5e étape Lorient - Quimper, 203 km
12 juillet: 6e étape Brest - Mûr-de-Bretagne Guerlédan, 181 km
13 juillet: 7e étape Fougères - Chartres, 231 km
14 juillet: 8e étape Dreux - Amiens Métropole, 181 km
15 juillet: 9e étape Arras Citadelle - Roubaix, 154 km
16 juillet: repos à Annecy
17 juillet: 10e étape Annecy - Le Grand-Bornand, 159 km
18 juillet: 11e étape Albertville - La Rosière 1850, 108 km
19 juillet: 12e étape Bourg-Saint-Maurice - Alpe d'Huez, 175 km
20 juillet: 13e étape Bourg-d'Oisans - Valence, 169 km
21 juillet: 14e étape Saint-Paul-Trois-Châteaux - Mende, 187 km
22 juillet; 15e étape Millau - Carcassonne, 181 km
23 juillet: repos à Carcassonne
24 juillet: 16e étape Carcassonne - Bagnères-de-Luchon, 218 km
25 juillet: 17e étape Bagnères-de-Luchon - Saint-Lary-Soulan col de Portet, 65
km
26 juillet: 18e étape Trie-sur-Baïse - Pau, 172 km
27 juillet: 19e étape Lourdes - Laruns, 200 km
28 juillet: 20e étape Saint-Pée-sur-Nivelle - Espelette, 31 km (contre-la-montre
individuel)
29 juillet: 21e étape Houilles - Paris Champs-Elysées, 115 km

Romain Bonte