Peter Sagan

Tour de France 2018 : Sagan, Démare, Gaviria, qui ira le plus vite ?

Publié le , modifié le

L'année de 2017 avait été terrible pour les sprinteurs. Peu avaient réussi à survivre jusqu'à l'étape des Champs-Elysées. A la fin, c'est Michael Matthews qui avait ramené le maillot vert chez lui, presque par défaut. Sagan, Démare et Kittel n'avaient pas réussi à terminer. Cette année encore, le Tour de France va attirer un plateau de sprinteurs très bien fourni. Peter Sagan sera là, Arnaud Démare également et un petit nouveau risque de faire parler de lui : Fernando Gaviria. Alors qui est favori pour s'offrir le maillot vert de meilleur sprinteur cette année ? Éléments de réponse...

★★★★★ Peter Sagan (SLQ/Bora-Hansgrohe) : Avec ses 8 victoires en 6 participations sur le Tour, le triple champion du monde est l'épouvantail de ce plateau de sprinteurs. Cette année, il n'a levé les bras qu'à 4 reprises, mais ce n'était pas n'importe quand : sur Paris-Roubaix et Gand-Wevelgem notamment. L'année dernière, il avait été contraint à l'abandon en première semaine. Il sera l'homme à battre sur cette édition.

★★★★ Fernando Gaviria (COL/Quick-Step) : Etoile montante mais déjà valeur sûre, le Colombien va disputer son premier Tour de France et seulement son deuxième grand tour. L'année dernière il avait été sans pitié sur le Giro, s'adjugeant le maillot cyclamen de meilleur sprinteur. Le coureur de 23 ans a été particulièrement en jambes sur le Tour de Californie, face à Sagan, Kittel, Kristoff et Ewan. Il les a battus sur les 4 arrivées au sprint.

★★★★ Michael Matthews (AUS/Sunweb) : C'est le porteur sortant du maillot vert. Il n'a pas été exceptionnel l'année dernière et a surtout eu le mérite de survivre aux trois semaines de course. Il a tout de même réussi à s'imposer 3 fois en 3 participations au Tour. Cette année, il n'a pas de victoire en sprint, seulement une sur le prologue du Tour de Romandie. Mais l'Australien est généralement toujours placé, ce qui lui permet de systématiquement gratter des points. Ajoutez à cela, une capacité à s'immiscer dans les échappées pour jouer les sprints intermédiaires.

★★★ Arnaud Démare (FRA/Groupama-FDJ) : Le champion de France 2017 est très attendu par le public français. Il a échoué sur son premier objectif de la saison, Paris-Roubaix, terminé à la 61e place et reste sur un Tour de France frustrant. Il avait remporté la 4e étape avant d'arriver hors délais 5 étapes plus tard. Démare n'a qu'une victoire sur un grand tour et a du mal à survivre à trois semaines d'effort. Il sort tout juste d'une très belle victoire sur le Tour de Suisse, devant les trois cités plus haut. 

★★★ Dylan Groenewegen (NED/LottoNL-Jumbo) : Sept victoires cette saison pour la valeur montante du sprint néerlandais, dont une sur Paris-Nice et une sur Kuurne-Bruxelles-Kuurne. Troisième tour de France pour lui. Il avait remporté l'étape des Champs-Elysées l'année dernière. Groenewegen ne doit pas être sous-estimé.

★★★ Marcel Kittel (ALL/Katusha) : L'Allemand est bien connu du public français. Il s'est imposé 13 fois sur le Tour de France, 5 fois l'année dernière et a remporté 19 étapes de grands tours dans sa carrière. Kittel est une valeur sûre mais ne semble pas aussi fort que l'année dernière. Il n'a levé les bras que deux fois cette saison, deux fois sur Tirreno-Adriatico. Il n'a pas réussi à décrocher le moindre podium sur le Tour de Californie, face aux tout meilleurs.

Il y a 10 ans, Cavendish remportait sa 1ère étape sur le Tour

Tour de France 2018 : Sagan, Démare, Gaviria, qui ira le plus vite ?
© AFP

★★ André Greipel (ALL/Lotto Soudal) : Le Gorille de Rostock sera encore présent. L'homme aux 11 victoires d'étape sur le Tour de France tentera d'améliorer son total en prenant part à son 8ème Tour. Il était resté muet pour la première fois l'année dernière et a une revanche à prendre. Problème ? Il va sur ses 36 ans et ses meilleurs résultats cette année sont deux victoires d'étapes sur le Tour de l'Under. Mais son expérience lui servira.

★★ Mark Cavendish (GB/Dimension Data) : Comment ne pas mentionner l'homme aux 30 victoires d'étape sur le Tour de France ? Seul Eddy Merckx fait mieux (34). L'année dernière il était tombé lourdement sur la 4e étape, poussé par Sagan. Le Britannique veut à nouveau briller sur son tour préféré mais il n'est plus le même. Il enchaîne les gadins spectaculaires et n'a levé les bras qu'une seule fois cette année, sur le Tour de Dubaï. Quand il s'est mesuré aux meilleurs sur le Tour de Californie, il n'a pas réussi à faire mieux que 10e.