Tour de France 2018 : David Gaudu, le grand saut

Publié le , modifié le

Auteur·e : Adrien Paquier
David Gaudu
David Gaudu, benjamin français du Tour de France 2018 |

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Benjamin tricolore de la 105e édition du Tour de France, David Gaudu va disputer son premier grand Tour ce 7 juillet. En l'absence de Thibaut Pinot, le grimpeur de 21 ans aura carte blanche, avec en tête l'espoir de créer la surprise.

Sa découverte d'un grand tour devait s'effectuer le 25 août prochain sur le Tour d'Espagne. Que nenni, David Gaudu va donner ses premiers coups de pédale sur une course de trois semaines, ce samedi, sur le Tour de France. A 21 ans et 9 mois, le coureur de la Groupama-FDJ se voit promu parmi les 8 cyclistes composant l'équipe dirigée par Marc Madiot. Une place qu'il doit avant tout à son talent, vainqueur du Tour de l'Avenir 2016, mais il le doit aussi au forfait de Thibaut Pinot qui avait connu la même ascension en 2012. A l'époque, pour son premier Tour de France, Pinot avait levé les bras, à 22 ans, sur la ligne d'arrivée de Porrentruy. Alors, pourquoi pas l'imiter en 2018 ? 

Plus jeune coureur français du peloton cette année, Gaudu arrive sur le Tour pour observer le comportement des plus grands et acquérir de l'expérience. Cependant, son insouciance et ses grosses qualités de grimpeur peuvent lui permettre de prétendre à une victoire d'étape. Rien de plus beau pour ce jeune homme, propulsé sur un vélo de course par ses parents alors qu'il voulait monter sur un VTT. Gaudu aimerait bien imiter ses idoles. "J'aimais vraiment bien Richard Virenque, il ramenait tout le temps le maillot à pois. C'était même le maillot qui me faisait le plus rêver quand j'étais gamin." avait-il confié en avril dernier à BFM Sport. 

"Il ne restera pas planqué trois semaines dans le peloton."

Le voir à l'avant et aller chercher une victoire d'étape ne semble pas irréalisable, "il ne restera pas planqué trois semaines dans le peloton. Il va se montrer. " a déclaré son papa au Télégrame. Aller revêtir le maillot à pois semble néanmoins plus ambitieux pour celui qui dispute sa deuxième année World Tour.

Avec à son actif une première victoire chez les pros sur le Tour de l'Ain 2017, et une neuvième place sur la Flèche Wallonne 2017 où il avait attaqué Alejandro Valverde sur le Mur de Huy, David Gaudu a pour objectif premier de terminer un Grand Tour. Auteur d'un bon début de saison, son abandon après un coup de chaud sur la Flèche Wallonne a marqué un coup d'arrêt et sa chute dès la première étape du Dauphiné l'a handicapé pour montrer l'étendue de ses qualités. 

En début d'année, il avait déclaré à Ouest France : "Je n’ai pas encore l’expérience, la caisse, pour encaisser un Tour de France en entier." Alors aura-t-il les jambes pour rallier Paris depuis Noirmoutier ? A partir de samedi 7 juillet et jusqu'au 27 juillet sur les Champs Elysées, David Gaudu va devoir serrer les dents et confirmer tous les espoirs placés en lui.